Demain, quel métier pour le gestionnaire de flotte ?

Conférence
        DE 12h00 À 12h45
  Salle A
  Gestion 

Le rôle du gestionnaire de flotte varie d’une entreprise à l’autre. Mais avec la place croissante des nouvelles mobilités, le profil de responsable de parc se complexifie et évolue vers le mobility management. À quoi ressemblera demain votre métier ? Illustrations par l’exemple.


INTERVENANTS

Catherine DUTANG - JTEKT Europe
Gestionnaire de flotte automobile


Pierre-Thomas BLAISE - Métropole de Bordeaux
Directeur du parc matériel

Ingénieur Arts et Métiers de formation, Pierre-Thomas Blaise a occupé les postes d’ingénieur matériel chez Vinci Construction, chef de service du parc automobile à la mairie de Bordeaux puis de secrétaire général de l’Institut français du Qatar au sein du ministère des Affaires étrangères. Il est depuis 2018 le directeur du parc matériel de Bordeaux métropole.
Il gère ainsi une flotte de 4 500 véhicules (maintenance comprise) : 754 VP, 1 007 VUL, 195 bennes à ordures ménagères, 91 engins de propreté urbaine (balayeuses et laveuses), 278 poids lourds, 398 engins de travaux publics et matériels agricoles, 169 scooters et motos, 607 vélos et vélos à assistance électrique, et 993 matériels dissociables.
Parmi les 2 966 véhicules motorisés, 52,7 % des véhicules roulent au gazole, 21,4 % à l’essence, 19,4 % à l’électricité, 6,2 % au GPL ou GNV, et 0,3 % à l’hybride rechargeable.

Benjamin GIOVANNI - Transcovo
Head of Account Management

Benjamin Giovanni est Head of Account Management chez FREENOW for Business France depuis mars 2020. Il est diplômé de l’IAE de Lyon (Master Marketing et Ventes dans le secteur des services). Après des expériences chez NRJ Mobile puis Havas Sports, il a continué sa carrière commerciale à Londres dans l’horlogerie puis dans l'événementiel B2B. De retour à Paris, il rejoint Chauffeur Privé en tant qu 'Account Manager. Il a vu la société grandir, passant de 100 à 1400 collaborateurs et évoluer. Benjamin Giovanni a participé aux 2 rebranding et à l’évolution de l’offre passant d’un service de VTC à Paris à un service multimodal présent dans 11 pays/110 villes). Il est aujourd’hui ravi de lancer la multimodalité en France.

Catherine BERTHIER - Assystem France
Mobility manager

Après un poste d’assistante de direction au sein d’entreprises de tailles diverses et de secteurs d’activités très différents, Catherine Berthier a occupé les fonctions de chargée de communication puis coordinateur projets, responsable services généraux, avant de rejoindre Assystem France en tant que mobility manager.
La flotte d’Assystem France, gérée en interne, se compose de 1 000 véhicules en LLD : de service (type Clio) pour les deux tiers et de fonction pour le tiers restant.
En termes de motorisations, le parc comprend majoritairement des véhicules diesel (69 %), essence (15 %), hybrides (15 %) et électriques (1 %).
Les véhicules de fonction et de service, majoritairement en diesel, sont renouvelés respectivement depuis fin 2019 en hybrides et depuis fin 2020 en essence.

Régis MASERA - ARVAL
Directeur Arval Mobility Observatory & Consulting

Régis Masera, est directeur de l’AMO et du consulting d’Arval France depuis juillet 2021 et est diplômé de l’Ecole de Gestion et de Commerce (E.G.C.). Il démarre sa carrière chez Michelin en tant que Responsable Technique Commercial. Il rejoint Arval en tant qu’Ingénieur Commercial en 1999 puis occupe différents postes dont celui de Directeur des ventes de la filiale Public LLD, où il met en œuvre la stratégie commerciale, pilote l’activité et encadre 3 pôles de production. En 2015, Régis Masera est nommé Consultant Senior au département Consulting d’Arval France, où il participe au changement de stratégie, historiquement basée sur une approche intégrée aux actions commerciales, vers une création de valeur indépendante et mesurable. En juin 2018, Régis Masera devient directeur du consulting d’Arval France.