TCO : comment mieux l’optimiser ?

Conférence
        DE 10h45 À 11h30
  Salle A
  Gestion 

Coût d’acquisition, fiscalité, gestion, entretien, assurance, carburant, restitution, etc. : la liste des postes de dépenses est longue pour chaque véhicule. Quels sont les leviers pour aller plus loin dans le calcul et l’optimisation du TCO de sa flotte ? Les réponses des gestionnaires.


INTERVENANTS

Jordan PITAVAL - ADS Group
Acheteur junior

Titulaire d’un master achat et approvisionnement, Jordan Pitaval exerce depuis trois ans les fonctions d’acheteur au sein d’ADS Group Business Security, spécialisé dans la sécurité pour les professionnels.
Jordan Pitaval gère une flotte de 70 véhicules diesel dont 23 VP, 16 véhicules de société et 30 VUL. Le parc se compose de 23 véhicules de fonction et le reste en véhicules de service. En termes de financement, 40 véhicules sont en acquisition, 19 en crédit-bail, 10 en LLD et 1 en LMD. Enfin, ces véhicules sont équipés de solutions de télématique embarquée d’Optimum Automotive.

Philippe DELAGE - Groupe Deya
Responsable de la flotte

Après avoir occupé différents postes de gestion (biens investis, véhicules, assurances), Philippe Delage est devenu le responsable de la flotte du groupe Deya, spécialisé dans les produits du second œuvre bâtiment.
La flotte du groupe se compose de 80 véhicules répartis sur toute la France : 72 véhicules de tourisme de fonction, 4 véhicules utilitaires légers dont 1 pour le service après-vente et 3 pour les déplacements des services généraux et 4 véhicules de tourisme en autopartage pour le siège social. Seuls les utilitaires des services généraux sont en achat, le reste de la flotte est en LLD. En termes de motorisations, 15 % de la flotte est actuellement en hybride rechargeable.

Daniel VASSALLUCCI - Optimum Automotive
CEO

Serial entrepreneur dans l’IT depuis 1987. Après des études de médecine, Daniel Vassallucci a traversé les aires de l’informatique, du multimédia et de l’internet, au travers de différentes activités notamment dans le domaine de la santé. En 2006 il créé la société Mapping Control (aujourd’hui renommée Optimum Automotive) et devient le spécialiste français du véhicule connecté.