Conso et CO2 : comment tenir les promesses des hybrides rechargeables ?

Conférence
        DE 12h15 À 13h15
  Salle B
  Gestion, Transition énergétique 

Alternative à l’électrique, les véhicules hybrides rechargeables annoncent des consommations particulièrement faibles si l’on respecte un certain nombre de conditions. Comment les flottes peuvent-elles en tirer le meilleur parti ?


INTERVENANTS

Philippe DELAGE - DEYA DISTRIBUTION
Gestionnaire de parc


Jean-Philippe BERGER - GROUPE ROCHER
Responsable des services généraux du parc automobile

Jean-Philippe Berger est directeur des services généraux du Groupe Rocher (Yves Rocher). À ce titre, il est à la tête d’une flotte de 366 véhicules dont 232 véhicules hybrides et électriques, soit 64 % d’hybrides rechargeables essence à fin 2021, avec un CO2 moyen de 54 g et une consommation moyenne d’essence de 2,4 l/100 km. Jean-Philippe Berger est aussi responsable des services aux occupants, du fonctionnement des bâtiments, ainsi que des objectifs liés au développement durable et à la partie hygiène et sécurité.

Ousmane MBODJE - LIDL FRANCE
Responsable pôle mobilité


Jad TABET - Targa Telematics S.p.A
Country manager France

Dans un contexte de mobilité en pleine mutation, le pouvoir des données est indéniable et il est essentiel d'en tirer parti !
Jad Tabet possède plus de 20 ans d'expérience dans les services de géolocalisation et les véhicules connectés.
Avec un Master en électronique des télécommunications de Telecom ParisTech, il a consacré la majeure partie de sa carrière à susciter l'intérêt et l'adoption de technologies innovantes et transformatrices au sein des marchés traditionnels.
Sa mission chez Targa Telematics est de renforcer la présence de l'entreprise en France et en Europe et à porter à l’international la ligne de produit destinée au marché aéroportuaire.


CONFÉRENCE ANIMÉE PAR 

Guillaume POMMEREAU - Flottes Automobiles
Journaliste


Julie VENIER - Flottes Automobiles
Journaliste