Le Ford Puma bouscule le segment des B-SUV

jeudi 21 novembre 2019

Nouveau SUV compact de Ford, le Puma mise sur un design flatteur, un espace intérieur généreux et de nouvelles motorisations essence EcoBoost hybridées. 


 

Commercialisé depuis le mois de septembre, le Ford Puma s’impose déjà comme un redoutable adversaire des B-SUV du marché, à savoir les Peugeot 2008, Renault Captur et autre Nissan Juke, tous renouvelés cette année.

Long de 4,19 m, le Puma offre une belle habitabilité aux places arrière et un coffre généreux de 456 litres, soit le meilleur de sa catégorie. Ce volume de chargement comprend notamment un espace de stockage spécifique de 80 litres sous le plancher, dit MegaBox. Idéal pour ranger des objets salissants (vêtements ou bottes de chantier par exemple), ce compartiment est facile à laver à l’eau grâce à son bouchon de vidange et son revêtement résistant.

Une consommation réduite grâce à l’hybridation légère

Côté motorisations, le Ford Puma Ford bénéficie d’un système mild-hybrid (mHEV) sur ses versions 3-cylindres EcoBoost en 125 ch et 155 ch. Cette technologie permet de gagner jusqu’à 9 % d’efficacité énergétique lors des phases d’accélération, mais également d’apporter jusqu’à 50 % de couple supplémentaire à bas régime. Une version EcoBoost de 125 ch (non hybride) est également disponible avec une transmission automatique à double embrayage à 7 rapports en option. Tandis qu’un diesel EcoBlue de 120 ch complétera la gamme courant 2020.

Fabriqué sur le site de Craiova en Roumanie, le nouveau Puma est proposé à partir de 22 900 euros TTC en finition Titanium (24 500 euros en Business). Cette dernière version pour les entreprises dispose de nombreuses aides à la conduite (Co-Pilot360, Active Park Assist, caméra de recul grand angle, alerte de vigilance du conducteur, détection des angles morts). 

 
 
  Retrouvez Ford STAND C11

Voir la fiche exposant Ford